Cameroun: Le site internet des impôts hacké

0
62
Le site le plus important du pays vient ainsi d’être pris en otage par les pirates mal intentionnés.
Une situation déplorable due à la mauvaise gestion des affaires du pays par certains responsables qui n’hésitent pas à mettre les dossiers les plus délicats entre les mains inexpertes.
Tout porte à croire que ceux qui gèrent ce site ne sont pas assez outillés, n’ont pas bénéficié d’une formation assez rigoureuse à la base, ou mieux ne disposent pas des capacités requises. Les conséquences peuvent être terribles, les pirates peuvent introduire de fausses informations dans le site. Du coup, on y voit une autre tentative de déstabilisation au moment où le Cameroun fait face aux crises socio- politiques au Nord- Ouest, au Sud-ouest et à l’Extrême- Nord du pays. Des crises qui persistent et continuent d’endeuiller les familles malgré les différentes résolutions prises par le gouvernement de la république pour apporter des solutions aux revendications ; malgré les tentatives d’intimidation et de découragement des rebelles.
Le Cameroun va mal ces dernières années. Faudrait pas que les responsables véreux en rajoutent. Car on sait toujours quand ça commence mais on ne sait jamais quand ça va s’arrêter. Autrement dit, les conséquences de ce piratage peuvent être terribles et toucher à l’économie nationale. Seule la compétence doit permettre à un citoyen d’être recruté à un poste et non le copinage.
Les sites du port autonome de Douala (pad.cm) et de la Chambre de Commerce, d’Industrie, des Mines et d’Artisanat du Cameroun (ccima.cm) ont également été hacké. C’est dire que la cybercriminalité gagne du terrain, les professionnels ont intérêt à se mettre au travail.
Source: 237Online

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here