Cameroun-Retrait de la CAN: Paul Biya rend les armes!

0
218
Le Président Paul Biya
C’est ce qui ressort de la réunion du Comité central d’organisation (COMIP-CAN) de la CAN tenue ce 5 décembre 2018.
Le Cameroun ne va pas faire appel de la décision de la CAF, mais va plutôt travailler à organiser la Coupe d’Afrique des Nations 2021. Ce sont les principaux enseignements à l’issue de la réunion du COMIP-CAN tenue mercredi sous la présidence du Premier ministre Philemon Yang.
Selon un membre ayant pris part aux travaux, le gouvernement a reconnu qu’il aurait été difficile, voire impossible au Cameroun d’être prêt à temps pour organiser la CAN 2019. Cela étant, comme annoncé il y a quelques jours par Issa Tchiroma, porte-parole du gouvernement, les chantiers de la CAN vont se poursuivre au même rythme pour être achevés fin mars 2019.
Autre résolution, le gouvernement ne fera aucune communication visant à incriminer la Confédération africaine de football et son président Ahmad Ahmad. Le Cameroun s’engage aussi à ne pas initier une procédure au Tribunal arbitral du sport (TAS) pour contester la décision du retrait de la CAN 2019.
Enfin et plus important, le Cameroun va entamer des démarches pour accepter l’offre de la CAF portant sur l’organisation de la CAN 2021.
Dans une interview à Afrique média le 3 décembre, le président de la CAF avait déclaré : « Pour arranger les choses de manières humaines, on s’est dit, allons décalons toutes les CAN…On organise la CAN au Cameroun en 2021 et en 2023 on organise la CAN en Côte d’Ivoire. C’est la décision prise par le Comité exécutif », a dit Ahmad.
Une annonce immédiatement dénoncée par la Côte d’Ivoire, dont les autorités sportives ont immédiatement fait savoir que leur pays n’entendait pas céder l’organisation de la 33ième édition de la CAN.
Source: Cameroun-Info.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here