Guinée : Alexandre Bregadzé favorable à un mandat à vie du président : « il a eu l’aval de monsieur Alpha Condé »

0
77
L’ambassadeur de la fédération de Russie en Guinée, Alexandre Bregadzé a jeté un pavé dans la mare en se prononçant, au nom de tous les diplomates accrédités en Guinée, sur une prolongation du mandat du président Alpha Condé contrairement aux prescriptions de la Constitution guinéenne. Interrogé sur cette sortie, faite à l’occasion de la cérémonie officielle de présentation des vœux de nouvel an au président Condé, Dr Fodé Oussou Fofana de l’UDFDG accuse le diplomate russe est de mèche avec Alpha Condé pour tenir de tels propos, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.
« C’est à la Constitution de s’adapter aux réalités, ce ne sont pas aux réalités de s’adapter à la Constitution… On ne change pas un cheval au milieu de la rivière », a notamment dit Alexandre Bregadzé, qui a parlé au nom des ambassadeurs accrédités en Guinée. Des propos qui ont fait jaser dans la capitale guinéenne et qui ont enflammé la toile.
Selon Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG, principal parti de l’opposition en Guinée, « si l’ambassadeur s’est exprimé comme ça, c’est parce que tout simplement, il a eu l’aval de monsieur Alpha Condé. Il lui a demandé, ils en ont parlé. Je suis convaincu que s’ils n’en avaient pas parlé, s’il n’avait pas eu son aval, il n’y a aucun moyen pour un ambassadeur de s’exprimer comme il l’a fait. Devant un peuple souverain, indépendant et fier comme celui de la Guinée, si l’ambassadeur a fait ces déclarations, c’est parce qu’il a l’aval de monsieur Alpha Condé. Si monsieur Alpha Condé n’était pas en connivence avec lui, c’est dans la salle même qu’il lui aurait rappelé à l’ordre. Donc, pour moi, c’est un non évènement ».
Par ailleurs, Fodé Oussou rappelle au diplomate Russe qu’il y a un principe élémentaire en diplomatie, à savoir le principe de non ingérence dans les affaires intérieures des Etats. « L’ambassadeur russe doit savoir qu’il n’est pas du rôle d’un ambassadeur de se mêler des problèmes internes d’un pays indépendant. Il doit savoir que la Guinée, ce n’est pas monsieur Alpha Condé. La Guinée, c’est douze 12 millions de guinéens. Un ambassadeur, ce qu’il ne peut faire nulle part ailleurs dans le monde, s’il le fait ici, c’est parce qu’il sait que c’est ce que monsieur Alpha Condé veut entendre », accuse ce proche de Cellou Dalein.
En outre, pour étayer ses arguments sur la « complicité » entre Alpha Condé et Alexandre Bregadzé par rapport à cette sortie, Fodé Oussou rappelle un fait important à son avis. « Souvenez-vous que l’année dernière, le 05 janvier 2018, monsieur Alpha Condé avait menacé de mettre dans le premier avion, tout diplomate qui s’ingérerait dans les affaires intérieures de la Guinée. C’est curieux qu’une année après que monsieur Alpha Condé laisse passé une telle sortie. C’est pour vous dire que c’est suffisamment mûri entre les deux hommes ».
Ayant parlé au nom des diplomates, le vice président de l’UFDG demande aux autres ambassadeurs de se désolidariser de cette sortie d’Alexandre Bregadzé. « A l’occasion de cette rencontre, l’ambassadeur russe a parlé, en tant que doyen d’âge, au nom de tous les ambassadeurs. Mais, ils doivent se désolidariser des déclarations du diplomate russe. C’est un comportement à ne pas cautionner. Nous demandons aux ambassadeurs de la Grande Bretagne, de la France, des Etats Unis et autres, de se démarquer de ses propos à travers une déclaration, sans aucune ambiguïté » exige Fodé Oussou.
Source: guineematin.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here