Cameroun-Syndicat : Le GTTC étend ses tentacules sur le territoire national

0
272
Le Groupement des transporteurs terrestres du Cameroun, reçu par le Président de la république centrafricaine
Le Groupement des transporteurs terrestres du Cameroun (Gttc) prépare l'installation de ses représentants dans les régions du sud-ouest et du centre.
Le bureau national du Gttc a reçu, en fin de semaine dernière, une invitation à venir procéder à l'installation solennelle des responsables de l'organisation. Et "des dispositions sont prises à huis clos, pour le faire dans les tous prochains jours", affirme Eric Mbida Ndoumbe, secrétaire en charge des affaires juridiques au sein du groupement. Les réunions de préparation des cérémonies y relative, se multiplient à Douala, chef-lieu de la région du littoral.
Le Groupement des transporteurs terrestres du Cameroun qui n'a qu'un an presque un mois d’existence, est déjà présent dans 8 des 10 régions que compte le Cameroun. Ses 3.700 adhérents, lui permettent d'avoir la main mise sur 13.000 camions et 900 bus. Il se présente même comme "la seule organisation socioprofessionnelle qui à peine crée, est consulté par les structures gouvernementales comme expert". Ceci s'explique par sa cooptation comme membre du comité de suivi des opérations de pesage routier (Cisop) et plusieurs actions menée dans la lutte contre la détérioration du patrimoine routier.
Dans le même sillage, et ce à travers le partenariat avec le ministère des finances, cette structure syndicale "renfloue les caisses de l'Etat, en invitant ses adhérents à déposer des frais au trésor public pour soutenir les projets du gouvernement" ajoute Eric Mbida Ndoumbe. A cela s'ajoute le fait que son Président national,Ibrahima Yaya, est aussi le leader de la Fédération des transports de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (Ceac), constituée de 11 Etats membres. En dehors d’être chef d'entreprise, il est également, coordonnateur régional pour l'Afrique centrale, de l'Union africaine des transports et de la logistique, dont le siège est à Casablanca, au Maroc.
Autant de choses qui justifie son élargissement et sa volonté de se répandre dans tous les coins du triangle national.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here