Argentine-Consentement : Un préservatif qui protège contre le viol

0
150
Le préservatif est "piégé" dans une boîte qui ne peut s'ouvrir qu'à quatre mains.
Tulipan, une marque de préservatifs argentine, a décidé de prendre à bras le corps le problème des viols et des agressions sexuelles dans ce pays d'Amérique du Sud. Ainsi, en collaboration avec l’agence BBDO Buenos Aires, ces derniers ont lancé l'opération "placer consentido", plaisir consenti, pour laquelle un préservatif particulier a été lancé, relate le média hispanophone ABC.
Placé dans une boîte au packaging spécialement conçu pour ne s'ouvrir qu'avec quatre mains, le produit doit sensibiliser les Argentins au consentement. Sur la boîte, plusieurs boutons placés sur les différentes faces ne peuvent être actionnés qu'à l'aide des doigts de deux personnes différentes.
Le préservatif peu utilisé
A l'heure actuelle, le préservatif est distribué gratuitement dans des bars de Buenos Aires mais, victime de son succès, il pourrait très prochainement être commercialisé dans l'ensemble du pays.
Une invention d'autant plus importante que selon une étude de l'association AHF Argentina (AIDS Healthcare Foundation) réalisée le 13 février dernier à l'occasion de la journée mondiale du préservatif sur 30.000 personnes venues réaliser un test de dépistage du VIH, seuls 14,5% des sondés se protégeraient automatiquement. Au contraire, 20,5% des personnes interrogées affirment ne jamais utiliser de préservatif.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here