Cameroun-Santé : Le choléra tue dans la région du Nord

0
88
Au moins deux personnes sont mortes du choléra dans la région du nord du Cameroun, quatre mois à peine après que le gouvernement ait déclaré le pays exempt de la maladie, a déclaré mercredi un responsable du ministère de la Santé publique.
Selon le Dr Arabo Saidou, représentant régional du ministère, les premiers cas de l'épidémie ont été identifiés le 27 mars et 19 cas suspects ont déjà été enregistrés.
«Le mécanisme de réponse mis en place par les services décentralisés du ministère de la Santé publique, en collaboration avec ses partenaires, a été renforcé, bien qu'il soit encore difficile de connaître avec précision les facteurs qui ont provoqué le retour de l'épidémie, la saison sèche les chaleurs extrêmes sont généralement des facteurs d’accompagnement », a déclaré Saidou dans un communiqué.
Dans le cadre des mesures préventives, des kits de traitement ont été mis à disposition dans les hôpitaux, toutes les zones dans lesquelles des cas suspectés sont signalés ont été systématiquement désinfectées et la population a été instamment priée de respecter les règles d'hygiène strictes et de consulter immédiatement les cas suspects, a-t-il déclaré. .
En 2018, quatre des dix régions du Cameroun ont été touchées par l'épidémie de choléra. Selon le ministère, 82 cas ont été signalés lors de l'épidémie. La région du Nord a enregistré 69 cas, dont 40 personnes sont décédées.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here