Cameroun-Crise anglophone : L’église vole au secours du gouvernement

0
172
Avril 2019. Combattre l'instabilité par la force divine A
Des hommes de Dieu se réunissent sur l’étendue du territoire national, dans le but de prier pour la paix et le bien être au Cameroun.
« Eglise, vecteur de paix et de bien-être national ». C’est le fil conducteur de la rencontre du 11 mai 2019, qui se résume en une prière durant toute la journée, c’est-à-dire de 8 heures à 20 heures.
Cette prière ouverte à tous les camerounais qui croient en Dieu, est prévue dans les 10 régions du Cameroun, aux mêmes heures de ce samedi 11 mai prochain. Objectif : inviter le tout puissant, à mettre fin à l’instabilité dans les régions du Nord-ouest et Sud-ouest, sans oublier le terrorisme à l’Extrême-nord.
A Yaoundé, ladite journée nationale de prière va se dérouler à l’église Apostolique au lieudit nouvelle route Bastos. Rendue à sa 11ième édition, elle a toujours lieu, une semaine avant le 20 mai, jour de la célébration de la fête nationale au Cameroun.
C’est donc une activité devenue annuelle, qui pousse « l’église à œuvrer pour l’avancement de notre pays », affirme l’apôtre Julius Ekie, pour qui, « l’église doit s’intéresser aux affaires du pays, étant donné qu’elle existe, pour transformer le monde ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here