Cameroun – Crise anglophone : le SDF demande un gouvernement de transition pour régler la situation

0
160
Le Social Democratic Front, (Sdf, principal parti d'opposition 18 députés, 7 sénateurs et une vingtaine de mairies), demande un gouvernement de transition afin de régler la crise anglophone qui secoue les deux régions du Nord-Ouest et le Sud-Ouest depuis fin octobre 2016.
Parmi les résolutions adoptées ce weekend par la formation que dirige John Fru Ndi, figurent le cessez-le-feu "bilatéral" dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, l'organisation d'un "dialogue inclusif", ainsi que la libération des prisonniers politiques.
Le bureau exécutif national du SDF élargi aux élus, indique qu'il ne participera à aucune élection cette année si ces conditions ne sont pas respectées. Le Sdf exige enfin, une médiation internationale pour le règlement de la crise anglophone et une révision "consensuelle" du code électoral.
Pour certains caciques du Parti au pouvoir il s'agit d'une fuite en avant du principal parti de l'opposition qui n'est pas prêt et veut éviter une déculottée.
"Les dirigeants du SDF font de la diversion. Ils ont pris part à l'élection présidentielle alors que la crise anglophone était à son paroxysme. Maintenant que les choses sont plus calmes ils mettent des conditions. Ils ont peur de perdre dans leur fief", déclare sous couvert d'anonymat, un responsable du Rdpc, le parti au pouvoir.
Le pays devrait vivre sous peu, des élections régionales, législatives et municipales.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here